De la grande-Oeuvre, une introduction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De la grande-Oeuvre, une introduction

Message  Arphyss le 10/4/2010, 05:51

De la Grande-Œuvre, une introduction

La fabrication d’un avatar de la Machine n’est pas chose à prendre à la légère. De nombreux apprentis thaumécaniciens imaginent qu’il s’agit uniquement de connaissances techniques et de l’application à la lettre d’une procédure scientifique stricte. C’est exact, mais incomplet ; la naissance d’un Mec est aussi compliquée et douloureuse que pour n’importe quel être vivant, et nécessite autant de piété que d’application, et ce à chaque étape de la réalisation.

La première étape consiste à visualiser l’avatar dans sa forme la plus pure. Sa fonction décidera de son apparence, aussi est-il nécessaire de bien concevoir chaque membre et organe de son corps de métal. De plus, des membres correctement proportionnés, des articulations réfléchies avec intelligence et des outils placés au bon endroit permettront une simplification considérable du système d’exploitation du Mec ; par exemple un quadrupède n’aura pas d’algorithmes d’équilibre aussi poussés qu’un bipède, et un bipède sera bien plus stable s’il est équipé d’un système gyroscopique adapté à sa taille. Un cahier des charges est indispensable pour lier fonctions et formes, dimensions et proportions. Ce document permet de se tenir à une ligne directrice tout au long de la naissance du projet.

Viens ensuite la fabrication à proprement parlé. Pour gagner du temps, il arrive souvent que certaines pièces simples soient sous-traitées par un artisan tiers, voir même certains éléments de montage. De mon avis, c’est une erreur ; le thaumécanicien se doit d’être présent à chaque étape de fabrication, afin d’une part de garantir la qualité et la fiabilité du travail accompli, mais également de puiser dans sa force spirituelle afin de donner déjà une part de conscience à sa réalisation, avant même que son Souffle n’ait été activé. Le fonctionnement global ne peut qu’en être amélioré si chaque pièce a été gravée des signes appropriés et bénie par un représentant du Dieu-Machine.

L’activation des ressources d’énergie est une étape cruciale. Le mélange de diverses sources de puissance est quelque chose d’autant plus délicat que les forces en présences sont grandes. En effet, canaliser les pressions de la vapeur grâce aux flux thaumiques, et parfois même appuyés de courants électriques est aussi dangereux qu’efficace, aussi est-il nécessaire d’avoir la plus grande rigueur mentale avant de tenter l’expérience. Le praticien devra passer une nuit à méditer sur le pourquoi de sa réalisation, et préparer également certains documents administratifs en cas d’accident.

Enfin vient l’activation du Souffle. Par le verbe et la concentration, le thaumécanicien insuffle la vie dans sa création, appelle les forces de la Machine à s’incarner dans la mécanique complexe. Cette dernière étape peut se résumer à un simple sortilège, mais il doit être empreint de discernement et de sagesse. Si l’état d’esprit du thaumécanicien est troublé au moment de l’incantation, le caractère du Mec s’en verra modifié. Ainsi un tempérament agité provoquera un comportement belliqueux, un état d’esprit calme et sérieux engendrera un caractère discret et assidu, une humeur légère et dissipée du praticien pourra amener la perte du contrôle sur l’avatar.

Ainsi, ces quelques recommandations ne sont pas à prendre à la légère. Bien sûr, un initié nouvellement promu n’y verra que superstitions et radotages de vieux professeur, ne voyant dans les Mecs que des outils doués de bribes d’intelligence et capables de travailler sans surveillance. En dehors des considérations religieuses, il convient tout de même de les traiter avec une attention égale à toute forme de vie, car malgré leur apparence et leur origine artificielle ses êtres sont bel et bien vivants et méritent autant de respect que n’importe quel rouage de la Machine.

 La vie se cache au plus profond de la matière.
Maître Fabius Handwerker
avatar
Arphyss
Dieu fondateur, manipulateur de matière

Messages : 2932
Date d'inscription : 23/11/2008
Age : 37
Localisation : Deux-laids-Monts, Jura, Chuiche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum