Des enlèvements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des enlèvements

Message  Arphyss le 22/2/2014, 19:40

Un point central de ce jeu sera l'enlèvement des joueurs et leur déracinement du jeu de base pour les enfermer dans le camps CURSC.

C'est super délicat à gérer en fait, va falloir réfléchir à la question pico bello.

Je vois un peu la chose comme ça ; le jeu commence le vendredi dans l'après-midi, et s'ouvre sur l'arrivée des explorateurs sur les lieux. Ils découvrent les ruines, montent leur campements *, rencontrent les autochtones, commencent des relevés, et le soir tombe. Les premiers enlèvements surviennent en début de soirée, se seront des PNJ infiltrés qui se font enlever. Faudrait au moins une disparition avec témoins qui voient de loin une créature embarquer la personne mais ne peuvent pas l'atteindre, et quelques types qui disparaissent genre "pouf ! hey il était pas juste là ce mec y'a 2 secondes?"

Une fois la nuit bien noire, on va enlever 3-5 vrais joueurs. Qui ? Au pif en fonction des proies les plus faciles? On cible ? On fait comment en pratique ? Drap noir sur la tête ? Monstres visibles, invisibles ou les deux? On doit prévoir une règle d'enlèvement claire et stipulée dans le livret, histoire que le joueur sache ce qui lui arrive quand ça lui tombe dessus. S'il y a des complices parmi les membres de l'expédition, ils auront des moyens pour enlever des gens ; somnifères, hallucinogènes hypnotiques, ou moyens plus musclés. Je suis pour ces moyens-là en priorité, avec un appui PNJ s'ils galèrent à nous fournir en viande fraîche. Le plus facile sera bien sûr pendant le sommeil des joueurs.

Au petit matin, on va donc se retrouver avec (soyons optimistes) 10 prisonniers (dont 2-3 PNJ). Les prisonniers PNJ épauleront les nouveaux venus, genre ils sont là depuis longtemps, ils connaissent les failles, les mâtons à par faire chier, etc. On peut reprendre quelques ficelles de Sans Issue pour la vie dans l'abri qui sert de camp et les quêtes qui permettront aux joueurs d'utiliser des trucs techniques pour s'échapper ou communiquer avec les joueurs libres. Notez aussi la présence de joueurs traîtres qui feront la navette de temps en temps entre les deux aires de jeu. **

La journée sur le site de fouille se déroule. Il faudra tenter des enlèvements en plein jour. Là, pas le choix, on doit avoir des costumes de monstre qui enlèvent les gens. Cela nous permettra de lancer peut-être de véritables raids, avec plusieurs créatures qui attaquent en masse le camp, ravage tout et embarque les blessés. Et les joueurs infiltrés devront rivaliser d'audace pour réussir à enlever d'autres joueurs.

Du côté camps CURSC, à mon avis on doit faire en sorte que les joueurs réussissent à s'évader au plus tard en début de soirée. Le secret du camps CURSC sera éventé mais les énigmes du site de fouille seront encore là. Pendant la nuit, le warmec monstre se réveille, les CURSC lancent une attaque générale pour éliminer les témoins, les hommes-bêtes se lancent dans la partie et c'est le gros bordel. Dimanche matin, pas de jeu, c'est fini, épilogue. Ou on garde la grosse bête pour ce moment-là mais super tôt, genre à 9h (c'est tôt pour les soiffards).

Pour une fois faudrait une fin qui tabasse, une scène dantesque où c'est clairement la fin.






*on pourrait leur faire monter réellement leurs vraies tentes à ce moment-là, j'aime assez l'idée de leur faire porter tout leur bordel sur 200m en guise d'ouverture, et la phase de montage de tente habituellement hors-jeu qui se fait en jeu, avec des discussions en jeu, la crainte de devoir arrêter de planter sa tente à cause d'une action, etc. Bon s'il pleut c'est la merde.  Ou on leur fait juste monter des tonnelles de jardin, on peut investir...

**Cela soulève un point ; comment sépare-t-on les deux terrains ? je propose une règle de compétence d’exploration ; on ferme les chemins d'accès avec des rubans ; les joueurs normaux n'ont pas le droit de passer les rubans, ni de quitter l'aire de jeu par les lisières de forêt. Les joueurs avec la compétence nécessaire ont le droit de passer les rubans d'une certaine couleur et donc de passer d'une aire de jeu à l'autre. On peut limiter l'accès à des zones précises de la forêt avec cette même règle.
avatar
Arphyss
Dieu fondateur, manipulateur de matière

Messages : 2932
Date d'inscription : 23/11/2008
Age : 37
Localisation : Deux-laids-Monts, Jura, Chuiche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des enlèvements

Message  Athëanor le 23/2/2014, 09:25

J'aime bien les idées, notamment celle de faire monter les tentes pendant le jeu. On pourrait simplement voir sur le moment, s'il pleut, on leur fait monter leur tente comme ils le veulent, avant ou pendant. S'il fait beau, obligation de monter la tente en jeu.
Il est effectivement sympa de se dire que ce seront les joueurs qui procéderont aux enlèvements, mais en pratique je ne pense pas qu'ils y arriveront vraiment, à moins de prendre des chevronnés connus pour être culottés et sans remords. Après, aider ces joueurs aux cas où ils galèrent, je dis oui. Mais il faut tout de même prévoir 2-3 attaques obligatoires de monstres / PNJ à mon avis, ça en jette quand même un max ce genre de scènes.
L'histoire des joueurs qui peuvent changer d'aires de jeu, je ne comprends à 100%, il serait bon d'en parler et de s'expliquer comme il faut face à face lors de la prochaine réunion.
Si je comprends bien, la présence du camp CURSC doit être révélée au plus tard le samedi à 18h? Sinon cela ne laisse vraiment plus beaucoup de temps aux joueurs pour continuer leurs quêtes sur le site de fouilles et en plus de prévoir une contre-attaque / défense contre les CURSC. Parce qu'il ne faut pas l'oublier, le jeu après 22h-23h c'est pour les gros motivés. La plupart des gens boivent et font la fête sans plus beaucoup d'attache au jeu et aux intrigues.

Perso, je serai pour faire s'évader les prisonniers à 18.00 quoi qu'il arrivent (PNJ qui prennent les choses en mains), leur arrivée sur le terrain serait vers les 18.30 car nous leur préparerions des attaques en chemin avec des monstres et autres CURSC, les PNJ qui leur ont permis de s'évader seraient tués en chemin. Ils ont alors le temps jusqu'à 21.30 de prévoir leur défense, heure à laquelle une nouvelle attaque CURSC survient (il faut qu'il fasse encore suffisamment jour pour se battre sur le site de fouille qui est somme toute assez chaotique). Cette attaque est générale et clos le jeu à proprement parlé. On se fait une méga baston avec d'un côté des shamans tatanka qui font revenir à la vie quelques joueurs pour faire durer le plaisir et de l'autre côté des monstres qui régénèrent un moment avant de se laisser tuer... ou pas!
Ou alors on ne fait qu'une petite attaque le samedi soir où un CURSC hurle avant de s'enfuir: ON REVIENDRA!, du coup cela nous donne une bonne amorce pour la bataille finale du lendemain matin. Les orgas réveilleront les joueurs à 09.00 et à 09.30 on lance l'attaque des CURSC. Cela ne laisse pas beaucoup de temps aux joueurs pour se préparer, mais les vrais durs se seront levés plus tôt ou auront préparé le coup pendant la nuit (et comme ça tout le monde est vraiment debout et participe à la baston). Donc s'ils ne préparent vraiment rien, ben ça se soldera par un massacre.

_________________
La mort nous sourit à tous, tout ce que l'on peut faire c'est sourire la mort...
avatar
Athëanor

Messages : 980
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 30
Localisation : Bienne

Voir le profil de l'utilisateur http://www.morgarten.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des enlèvements

Message  Takeyori le 23/2/2014, 10:38

L'idée de monter le camps -> je suis pour. C'est cool.

Pour les enlèvements et le timinig, ça sera à mettre plus au point mais dans l'ensemble ce qui est dit là semble déjà bien et je n'ai pas grand chose à ajouter... C'est sûr que si il y a des pnj infiltrés c'est plus sympa pour faire les enlèvements ou se faire enlever. Après qu'il y ait des "monstres" pour les enlèvements ok, cependant les monstres seront pour moi soit des slugas, soit des cursc déguisés. Ou alors il existe d'autres créatures serviles ?!

Pour le déplacement entre les 2 zones, je pense que c'est mieux si en effet il y a une compétence, et cette compétence permet de voyager à plusieurs. ça représente le côté hostile des steppes, il faut pas trop s'y aventurer si on veut pas risquer de se perdre ou pire.

Pour une scène de fin, je trouve pas ça top une bataille CURSC vs expédition... De même que plusieurs affrontements durant le jeu. En fait je voyais plutôt un système où il y a peu de baston, et quand il y a en a, on peut être blessé (gros malus) mais on ne peut pas mourir.
Après je suis d'accord que c'est plus facile de conclure sur ce genre de chose et que la baston c'est cool ^^
Donc à voir...


_________________
Chester Hill alchimiste et prothésiste aadleronais, responsable de l'atelier.
avatar
Takeyori
Admin

Messages : 1485
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 26
Localisation : Bassecourt, Jura

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des enlèvements

Message  Arphyss le 23/2/2014, 17:03

Oui Cédric pour l'évasion obligatoire vers 18h, c'est ce que je voulais dire, en gros ^^

Comme pour l'Expo d'Aven, il ne faut pas trop non plus envisager de voir ce GN comme un GN de baston, même s'il y en aura ; aux vues des types de rôles disponibles, il n'y aura qu'un 20% de joueurs qui seront armés et sauront ce battre, il doit y avoir du jeu pour tout le monde. Les scènes de baston c'est cool et les bastonneurs seront contents, mais il ne faut pas tout centrer dessus non plus. La baston CURSC-Expédition devrait survenir vers 20h pour avoir un gros évènement proche de la fin, et la nuit sera réservée au réveil du warmec du site de fouille, qui sera lui plutôt l'évènement de clôture du jeu. A voir si c'est plutôt au matin ou le soir-même, je pense que ça aura plus d'impact de nuit.

Je reste persuadé qu'à part en ayant un truc béton pour le dimanche matin, il faut oublier de faire jouer les gens à ce moment-là. On peut par exemple prévoir une petite attaque CURSC le soir comme cité plus haut, et une baston plus importante le dimanche matin qui clos le jeu. Ou l'inverse si on a autre chose pour la fin. Si les joueurs arrivent à débusquer des technologies très puissantes pendant le reste du jeu, elles seront utilisées à la baston du matin ; comme ça les joueurs scientifiques qui ne sont pas forcément des bastonneurs participent aussi. Mais je partage l'avis de Jéré sur la baston.

Après, plusieurs petites escarmouches de temps en temps pour le côté "aventure" et une grosse baston, ça mange pas de foin non plus.

On pourrait faire une grosse cérémonie tatanka avec effets spéciaux pour clôturer le jeu aussi.

Oui, prendre des joueurs culottés comme agents doubles c'est un bon point. Et on ne mettra pas Yann Liechti et Gaël Chappuis dans ces rôles car désormais à mon avis, ils seront grillés d'office  Laughing 

Pour les PNJ qui enlèvent les gens, je pensait à des sluga déguisés en monstres du folklore tatanka. Des esprits malins de la forêt, un truc du genre. Des slugas déguisés en sapin quoi, du genre les hommes sauvages du carnaval du Noirmont  Wink
avatar
Arphyss
Dieu fondateur, manipulateur de matière

Messages : 2932
Date d'inscription : 23/11/2008
Age : 37
Localisation : Deux-laids-Monts, Jura, Chuiche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des enlèvements

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum