Les Nations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Nations

Message  Arphyss le 22/3/2014, 09:20

Aven

Les îles d'Aven sont un modèle de bienséance et de progrès. Les techniciens et ingénieurs de cette florissante nation sont parmi les plus brillants de notre siècle, et les merveilles qui sortent de ses usines n'en finissent pas de rendre la vie plus belle à ses concitoyens.

Le pays est profondément pacifiste, et n'a de cesse de s'ériger en diplomate de la paix auprès des nations continentales. Le corps d'élite des Panaches Bleus a été mis sur pied spécialement comme force d'interposition et d'aide aux populations civiles quand les négociations ne sont plus possibles.

Les centres de manufactures sont construits à l'écart des agglomérations afin d'éviter aux habitants de subir les âcres fumées et autres nuisances sonores propres au développement économique exponentiel de la nation. Les marchandises sont acheminées grâce à d'ingénieux véhicules à vapeur, et la nouvelle énergie électrique, produite à partir des geysers qui parsèment les îles, n'en finit plus de rendre la vie des Avenéens plus formidable encore, grâce notamment au premier réseau télégraphique mondial.

Vivre en Aven, c'est la garantie d'un emploi passionnant, où la science et la culture s'unissent dans le but de rendre le monde meilleur !


Royaume d'Aadleron

Royaume de la conquête de la liberté, Aadleron est le parfait mariage entre les nouvelles technicités et l'ancien savoir thaumaturgique, entre le savoir-faire ancestral et l'essor créatif. Notre peuple a gagné ses lettres de noblesses à la sueur de son front, et chacun d'entre nous contribue à la grandeur de notre royaume.

En effet, chaque membre de notre beau pays est un rouage de la grande Machine, et personne n'y est laissé pour compte. Les nombreuses guildes d'artisans garantissent un travail stable et correctement rémunéré, dans une foule de domaines variés tel que la mécanique de précision, la métallurgie, la prothésologie et l'automatisation. Nos réalisations uniques au monde, que ce soient les automates farmecs ou les membres artificiels, sont la concrétisation d'une habileté hors norme à manier métaux et énergie thaumique.

Aadleron est dans la course pour l'avenir, et sans doute la nation la plus à même de remporter la victoire. Nos armées sont les plus entraînées et les plus aguerries, et pour notre roi nous sommes prêts à affronter le monde !



Chaîne des Cités-Franches


A quoi sert le savoir, si ce n'est pour le pouvoir? A quoi servent les armes, si l'on peut acheter les bras qui les tiennent? A quoi sert l'oppression, alors que la libre entreprise donne plus de résultats que n'importe quel fouet?

La Chaîne des Cités-Franches répond chaque jour à ces questions, et à bien d'autres encore. Chaque cité autonome gère ses ressources à sa manière, et les coffres de ses banques témoignent de la réussite de ce système ingénieux.

Par la mer, par la voie de fer et bientôt par les cieux, la Chaîne achemine et échange les chargements de chaque pays, et cherche bien entendu le bon développement de chacun. Car des pays qui se portent bien, ce sont des ressources qui se transportent mieux !

Qu'importe la fade politique extérieure alors que les intrigues de nos cours sont tellement plus distrayantes. Les têtes dansent et roulent au rythme du tintement des monnaies et les masques ne tombent jamais. La vie n'est qu'un jeu de plus, après tout.

Jouer un membre de la Chaîne des Cités-Franches impose de porter en permanence un masque de carnaval à l'image de sa fonction et de son rang.


Saint Royaume de Reinheim

A l'homme perdu dans ce monde sans raison, le Devoir lui dicte de relever la tête.
A l'homme fatigué de n'être qu'un pion, le Travail lui fait reprendre goût à la vie.
A l'homme qui triche et qui en a honte, la Discipline le remet sur le droit chemin.
A l'homme jaloux et imbu de lui-même, La Compassion le rend humble et le guide vers les autres.
A l'homme opprimé, délaissé, rejeté, la Force lui redonne sa dignité.

Fort des cinq préceptes, le Saint Royaume de Reinheim est le seul rempart de l'humanité contre la folie des hommes qui, aveuglés par la fumée ténébreuse de la technique, deviennent oisifs et se prennent pour des dieux.

Le Pentagode seul a sauvé l'humanité durant le Long Hiver, le Pentagode seul a unifié le monde sous son aile protectrice, et ce ne sont pas les gadgets diaboliques qui simplifient la vie des hommes qui permettront à ceux-ci de s'élever jusqu'aux cieux. Non, en vérité je vous le dis, seule la vraie foi est l'outil donné à l'homme pour accomplir son divin destin. Et seul la vraie foi pourra purifier ce monde par la flamme s'il ne peut entendre raison.

Actuellement, Reinheim est au bord de la guerre civile, déchirée entre les anti et les pro-technologie.

CURSC

Tous différents, mais tous frères. Nos camarades savants le redécouvre chaque jour. Au sein du CURSC, les mystères de la terre et de la vie n'en sont bientôt plus. La mort même paraît un concept abstrait face à la détermination toute entière du peuple souverain.

La gloire de notre mère-patrie est notre but unique. L'argent trompeur ne peut rien face au sang des travailleurs. Nos recherches le prouvent, chacun à en lui une part de la clé du monde, et ce n'est qu'unis que nous pourront en ouvrir la porte.

Les différences de chacun sont la force de notre pays, comme chaque humeur fait fonctionner un corps, comme les étoiles forment la beauté du ciel. Chaque homme et chaque Klumpf peut s'appuyer sur son voisin pour permettre aux républiques sociales et communes de marcher ensemble vers notre destin.

Nous avons été la mémoire du monde, nous en seront bientôt la pensée. Qui pourrait lutter contre l'inéluctable avancée sociale ?

Tous différents, mais tous frères !


Tatanka

La roue tourne en ces temps troublés. Nos ancêtres ont fait le grand voyage pour trouver refuge en ces terres nouvelles, mais ils ne savaient pas qu'ils y trouveraient tant et tant de sources d'amusement.

Les hommes blancs sont fous, c'est un fait. Ils le sont à tel point qu'ils ne voient pas combien ils font souffrir la terre-mère, mais celle-ci le leur rend bien. Ils continuent pourtant à creuser, à couper, à détruire et reconstruire n'importe comment. Ils nous divertissent beaucoup, avec leurs jouets de métal et leurs belles paroles, et en retour nous les amusons de nos tours et de notre magie.

Ce soir, nous dansons pour que la joie illumine enfin leurs cœurs lourds, pour qu'ils oublient le temps d'un chant leurs besoins de vitesse. Qu'ils courent autant qu'ils le veulent vers leur perte, mais qu'ils n'oublient pas la pureté de notre rire quand ils passeront à côté de nous. Peut-être certains s'arrêteront, s'essaieront parmi nous et prendront part à la grande fête de la vie.
avatar
Arphyss
Dieu fondateur, manipulateur de matière

Messages : 2932
Date d'inscription : 23/11/2008
Age : 37
Localisation : Deux-laids-Monts, Jura, Chuiche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum